Mon séjour dernière minute à Hanoï

Hanoi

Hanoi

Ma meilleure amie habite depuis quelques années dans la magnifique ville d’Hanoï au nord du Vietnam. Elle est photographe et elle est très connue dans le monde de la photographie au Vietnam et en France. Elle est spécialisée dans le reportage photo. L’année dernière elle a gagné un concours très prestigieux. À cette occasion j’ai décidé d’organiser un séjour dernière minute au Vietnam afin d’aller la voir et de participer à la cérémonie pour la remise de son prix. Le résultat est tombé un lundi je devais partir le jeudi d’après.

Comment ai-je fait pour organiser mon séjour dernière minute à Hanoï?

A savoir : réserver son séjour à la dernière minute permet de trouver des bonnes affaires, notamment des vols pas cher. Moins d’argent dans les billets, plus pour profiter sur place, une vraie aubaine !

Formalités administratives et vaccins

Voyage Hanoi

Voyage Hanoi

Ce séjour n’a été possible que parce que j’étais déjà vaccinée contre toutes les principales maladies que l’on peut trouver en Asie du Sud-Est et notamment au nord du Vietnam. Cette région est située proche de la Chine et il convient de vérifier très attentivement que tous les vaccins ont été faits. Heureusement, pour aller à Hanoï, pas besoin de prendre de traitement anti-paludisme. Du côté administratif tout était parfait puisque mon passeport était tout neuf. Il n’y a pas de visa à faire pour le Vietnam.

Comment faire ma valise pour mon séjour dernière minute?

Le Vietnam est un pays qui a la particularité de profiter d’un climat plutôt humide et chaud toute l’année. Je ne me suis donc pas encombrée avec des pantalons et des pulls et j’ai pris un maximum de vêtements légers et longs afin de couvrir mes jambes et mes bras et d’éviter les piqûres de moustiques. Je me suis rendue ensuite à la pharmacie et j’ai suivi les conseils de la pharmacienne pour l’achat de produits anti-moustiques et d’une trousse de secours bien remplie.

Se mettre dans l’ambiance avant le départ

Afin de me mettre dans l’ambiance du Vietnam et d’être la plus à même de profiter au maximum de ma semaine là-bas j’ai acheté trois guides de tourisme à la librairie de mon quartier. J’ai englouti frénétiquement ces 3 ouvrages. J’ai également relu l’Amant de Marguerite Duras…